Former le métier de „médiateur socioculturel“

Former le métier de „médiateur socioculturel“

Nom du projet: Former le métier de „médiateur socioculturel“ – inspiré du modèle portugais, CZ.1.04/5.1.01/77.00416

Programme/fournisseur: OP Ressources humaines et emploi, axe prioritaire: coopération internationale

Réalisateur: InBáze, o. s.

Début de la mise en œuvre du projet: 01. 12. 2012

Durée du projet: 24 mois

 

Description du projet:

En décembre 2012, notre organisation a lancé la mise en œuvre d’un projet innovant de deux ans intitulé „Façonner la profession de médiateur socio-culturel – inspiré du modèle portugais“ dans le cadre du programme opérationnel du Fonds social européen Ressources humaines et emploi. Son objectif est d’établir et d’ancrer systématiquement une profession nouvellement émergente avec un nouveau nom de travail, un travailleur interculturel en République tchèque, sur la base d’une analyse des pratiques nationales et étrangères. Le principal partenaire étranger du projet est l’ACIDI – Commissaire à l’intégration et au dialogue interculturel du Portugal, où la profession de médiateur socioculturel est établie depuis 2004. Les résultats de l’analyse seront utilisés pour créer un cours de formation accrédité pour les travailleurs interculturels Olomouc et formation pilote de 18 travailleurs interculturels issus de la population migrante. Dans le contexte tchèque, le système d’ancrage de cette profession fait encore défaut, et nous voulons donc apporter non seulement des expériences intéressantes de collègues étrangers, mais aussi ouvrir un débat entre les institutions tchèques traitant des questions de migration dans notre pays sur la demande sociale pour cette profession. Au cours du projet, le nom de la profession est passé d’un médiateur socioculturel à un travailleur interculturel, ce qui était principalement dû au concept législatif de médiation en République tchèque.

L’idée du projet est basée sur l’expérience de notre équipe de travailleurs interculturels dans les départements de séjour des étrangers du ministère de l’intérieur de la République tchèque depuis 2011.

Des informations complètes et les résultats du projet sont disponibles à l’adresse  www.interkulturnimediace.cz

esf_eu_oplzz_ervenpodpora_horizont


Přesunout se na začátek